Quels sont les besoins nutritionnels pour votre chien ?

Les besoins nutritionnels de votre chien varient aussi selon sa taille. Lisez l’article et assurez-vous de le nourrir avec l’aliment qui lui convient le mieux !

Aliments pour chats

Les chiens, pour rester en forme et en bonne santé, ont besoin d’incorporer des nutriments importants : protéines, graisses, minéraux, vitamines, fibres et eau, dans la bonne quantité.
La quantité de ces composants ne doit jamais descendre sous une limite minimum, et varie aussi en fonction de la taille du chien. Pour éviter des carences ou surdosages de ces nutriments, il est très important de choisir le bon aliment.

Chiens de taille Small et Toy (1 – 10 kg environ)
Les chiens de petite taille ont une croissance très rapide par rapport aux chiens de taille moyenne et grande, il suffit de penser qu’ils complètent leur développement dans les 8 premiers mois de vie. Cette croissance rapide requiert des aliments hautement digestes pour maximiser l’absorption des nutriments et garantir une croissance correcte.
Le métabolisme des chiens de petite taille est plus rapide et requiert plus de calories par rapport à celui des chiens plus grands : les petits chiens consomment rapidement les énergies à leur disposition et dispersent plus la chaleur.
Leur estomac est petit et nécessite de croquettes de taille réduite et facilement digestes.
La quantité d’aliment à administrer varie aussi : en proportion, un chien de petite taille prend une quantité de nourriture supérieure par kilo de poids par rapport aux chiens de grosse taille.
Il est conseillé de subdiviser les aliments en au moins 2 repas, encore mieux en 3, pour maintenir les niveaux d’énergie et de glycémie constants au cours de la journée.
Font par exemple partie des races de chiens small et toy le yorkshire, le bichon maltais, le pinscher, le chihuahua, le carlin.

Chiens de taille Medium (11 – 25 kg environ)
Les besoins du chien de taille moyenne se placent entre ceux d’un chien de petite taille et ceux d’un de grande taille.
La croissance est rapide et l’adulte peut peser jusqu’à 50 fois le poids du petit qui vient de naître : c’est pour cette raison qu’il est important de favoriser sa croissance et de garantir une fonctionnalité intestinale efficace.
Le métabolisme du chien de taille moyenne requiert moins de calories et de protéines par rapport au chien de taille small. Ses besoins énergétiques et protéiniques diminuent proportionnellement par kilo de poids.
Il est bon de nourrir le chien de taille moyenne le matin et le soir : il est important, donc, de subdiviser la ration journalière en 2 repas à administrer, si possible, aux mêmes heures, de façon à régulariser ses habitudes.
Font par exemple partie des races de chiens médium le corgi, colley, beagle, husky.

Chiens de taille Large (de 26 kg environ)
La croissance se conclut autour des 2 ans et l’adulte peut peser jusqu’à 100 fois le poids du petit. C’est justement en raison de ce long développement que les grands chiens sont plus prédisposés pour développer des problèmes ostéo-articulaires. Leur métabolisme est plus lent, l’apport énergétique ne doit donc pas être excessif, pour éviter des problèmes de surpoids qui, à leur tour, peuvent causer des problèmes ostéo-articulaires. Les vitamines et sels minéraux doivent être bien équilibrés, pour faire en sorte que le squelette se forme lentement et correctement.
Leur intestin est plus court que celui des chiens de taille plus petite et a besoin de peu de fibres, pour ralentir le transit des aliments et favoriser l’absorption des nutriments.
Pour les chiens de grande taille aussi au moins deux/trois repas par jour sont conseillés, mais pour un autre motif : l’administration d’un seul repas fait augmenter le risque de dilatation gastrique et la torsion de l’estomac (surtout si le chien court ou saute après avoir mangé).
Parmi les races de chiens de grande taille, nous avons par exemple le bouvier du bernois, l’akita, le dogo, le chow-chow.